Tout savoir sur les conseillers en énergie d’entreprise

Les conseillers d’entreprise en énergie se chargent d’accompagner les sociétés dans tout projet visant la rénovation énergétique, la production d’énergie renouvelable et les actions de formation associées. Ils fournissent les informations et suivent les différentes étapes du projet énergie en entreprise.

Rôles et responsabilités des conseillers en énergie pour une entreprise

Afin de booster la performance environnementale en entreprise, les conseillers en énergie se chargent des aspects techniques pour accompagner les projets énergie en entreprise. Effectivement, l’objectif principal de leurs missions est de contribuer à l’amélioration de l’environnement. Les domaines d’intervention des conseillers en énergie d’entreprise couvrent l’information, la sensibilisation, le conseil et le suivi des projets. Toutefois, ils peuvent aussi gérer la rénovation énergétique des bâtiments. L’information se concentre sur les habitudes pouvant diminuer la consommation d’énergie afin de réaliser des économies. En outre, les conseillers en énergie délivrent les informations par téléphone ou directement.
Les prestations de conseil peuvent porter sur la politique de transition énergétique de l’entreprise. Le conseil peut être spécialisé :
* conseil en énergies renouvelables ;
* conseil en efficacité énergétique ;
* conseil en rénovation d’énergie ;
* conseil en chauffage et climatisation ;
* conseil en diagnostic de performance énergétique.
Les fournisseurs d’énergie comme EDF proposent plusieurs prestations de conseil. Elles sont présentées sur ce site.
L’une des principales tâches d’un conseiller énergie consiste à mener des enquêtes concernant la perception des utilisateurs en matière d’énergie et d’en faire un rapport par la suite. Par ailleurs, les conseillers en énergie d’entreprise donnent des avis judicieux concernant les équipements permettant de réduire la consommation d’énergie.
Pour être plus efficaces, ils organisent des animations et des actions de sensibilisation par rapport à l’utilisation intelligente de l’énergie avec une cible très large, spécialement les entreprises. Ces conseillers en énergie d’entreprise s’occupent de la recherche de sponsors et de partenaires pour appuyer ces manifestations. Dans certains cas, ils emmènent les clients potentiels sur des sites qui utilisent déjà des systèmes économes en énergie.
Le conseiller en énergie prend part aux réunions des directeurs et aux échanges qui ont lieu au niveau stratégique de l’entreprise à l’occasion desquelles il présente les différentes alternatives en termes d’énergie. Un talent de médiateur est requis de sa part pour être une force de proposition. De cette capacité de persuasion dépend la validation par l’entreprise des mesures d’accompagnement proposées sur le chemin de la discipline énergétique. Il présente les stratégies, les activités opérationnelles et les axes de recommandation pour encadrer la démarche. Bien entendu, il possède une pleine maîtrise des solutions relatives à l’énergie renouvelable. Si l’entreprise opte pour l’installation d’un système optimisant la consommation de chauffage ou d’électricité, le conseiller en énergie peut l’accompagner et le guider du début jusqu’à la fin du processus. Ce dernier propose également des évaluations à mi-parcours qui sont à prendre en compte dans les phases ultérieures du projet.

 Conseillers énergie entreprise 1

Les qualités attendues d’un conseiller d’entreprise orienté énergie

Un conseiller en énergie d’entreprise doit posséder plusieurs qualifications pour être performant :
* Engagement : la motivation personnelle constitue un atout important pour s’investir à fond dans le travail.
* Bon communicateur : la maîtrise de la communication écrite et orale est requise étant donné que la persuasion est la clé permettant d’atteindre son objectif.
* Capacité d’organisation : comme un grand nombre de tâches se trouvent sous sa responsabilité, le conseiller en énergie est tenu de bien s’organiser. Savoir respecter un planning est essentiel pour ne manquer aucune réunion ou conférence et aucun appel téléphonique.
* Solides capacités techniques : naturellement, les connaissances en matière d’énergie sont primordiales pour que le conseiller puisse apporter les solutions adéquates aux entreprises. Les compétences concernent notamment le domaine de l’énergie en général, le développement des énergies renouvelables en entreprise, le financement des projets en énergie d’entreprise et bien d’autres.

Les bagages académiques

Il est important que le conseiller ait déjà été confronté à plusieurs clients auparavant pour que la persuasion soit effective. De ce fait, un conseiller énergie dispose au minimum d’une licence dans une filière relative à l’environnement ou autres formations en relation avec le domaine de l’énergie. D’autres qualifications constituent des atouts pour le conseiller en énergie. Il est important de maîtriser l’organisation événementielle, l’art de parler en public, la gestion de projet ainsi que le suivi et évaluation. Le conseiller en énergie est aussi plus performant s’il éprouve une passion pour l’environnement.

Que gagnerait l’entreprise à s’attacher les services d’un conseiller en énergie ?

Faire appel au service d’un conseiller en énergie n’est pas un luxe pour les entreprises, car les enjeux sont bien trop importants.

Se conformer à une contrainte légale

La législation exige que les locaux supérieurs à 204 millions de m² soient équipés, éclairés et chauffés. De ce fait, l’entreprise détient une immense responsabilité dans la réduction de la consommation d’énergie pour diminuer les émissions de gaz à effet de serre. Par ailleurs, il est crucial d’opter pour des technologies performantes garantissant le confort des employés. Le secteur tertiaire occupe 14 % environ de la consommation en énergie en France, ce qui équivaut à 251 TWh de consommation, soit 1 230 kWh par m2 à l’année.

 Conseillers énergie entreprise 2

Identifier les meilleures alternatives énergétiques pour l’entreprise

D’innombrables solutions sont disponibles pour réduire la consommation d’énergie. Le chauffage est le premier poste consommateur d’énergie dans l’entreprise. Il est possible d’envisager une isolation efficace du bâtiment, la mise en place de VMC double flux, l’utilisation d’appareils économes en énergie. Le conseiller en énergie peut soutenir l’entreprise dans les travaux de rénovation thermique des locaux. La production locale d’énergie pour satisfaire les besoins de la firme est expliquée avec cette page.

Former le personnel à une consommation énergétique responsable

Le conseiller en énergie peut former le personnel de l’entreprise aux bons gestes à adopter afin de réaliser des économies d’énergie. Une formation axée sur la performance environnementale des entreprises peut être organisée. Parfois, l’installation de nouveaux matériels n’est pas requise. Il suffit juste d’adopter les bons réflexes :
* utiliser une multiprise équipée d’un interrupteur ;
* éteindre le photocopieur quand il n’est pas en fonction, car en mode veille, il consomme 80 % d’énergie ;
* au moment de quitter le bureau, penser à éteindre tous les appareils, car en mode veille, la consommation d’énergie est très importante.

Préparation du dossier de financement

Pour faciliter sa transition énergétique, l’entreprise peut être amenée à demander des financements externes pour un ou plusieurs projets. La consultation du conseiller en énergie est alors nécessaire. Il pourra servir d’interface entre la société et l’institution de crédit.
En outre, ce professionnel peut orienter l’entreprise dans les choix d’investissement en évaluant le rapport coût-avantage de chaque alternative. Ainsi, il peut être pertinent de remplacer les ordinateurs fixes par des portables ou encore de choisir les imprimantes collectives pour réduire le nombre d’appareils utilisés. Concernant l’éclairage qui constitue le deuxième poste de consommation d’énergie, des solutions sont proposées en fonction des besoins.

Laisser un commentaire